***** Attention spoiler ***** Les Masques de Nyarlatothep

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

***** Attention spoiler ***** Les Masques de Nyarlatothep

Message par bas077 le Sam 6 Déc - 11:48

***** Attention spoiler *****
Ne lisez pas la suite si vous souhaitez jouer un jour Les Masques de Nyarlatothep


Les quatre aventuriers se sont rendus sur le site de Dashur où le corps de Nephren Ka aurai été déplacé d'après le Dr Kafour. Les deux pyramides sont perdus au milieu de la désolation du désert, il commence à faire le tour de la pyramide rouge pour confirmer la théorie du comte Charles-Hubert de Beaumont selon laquelle le fragment trouver chez la vielle Nyiti d'El Wasa serait un morceau de  celle-ci. C'est en escaladant l'antédiluvien édifice qu'ils obtiennent la réponse mais qu'ils confirment aussi qu'il existe un second fragment.

" />

 En explorant du regard les étendus qui s'offre à leur regard du sommet de la pyramide, ils aperçoivent un entrée non gardée barricadé sommairement à l'ouest de la pyramide inclinée. Brady CUNNINGHAM, le téméraire new-yorkais dégage promptement un passage vers les entrailles de la terre. Le faible rayon lumineux de leur lampe torche peine à déchirer le voile de ténèbres qui se dresse devant eux. Ils arrivent dans ce qui aurai pu être une chambre funéraire mais dépouillé de tout ornement seul deux colonnes aux dimensions exagérément colossales occupent les coins opposés de la salle.

 Le journaliste Edouard DOYLE, laissant comme à son habitude sa curiosité l 'emporté, commence une exploration de la salle pendant que ses camarades cherchent sans succès des traces sur le sol. C'est désemparé et ébahi qu'il observe un liseret de feu dessiné une porte sur l'une des colonnes. C'est prudemment et avec appréhension qu'ils pénètrent dans le passe pour découvrir un escalier en colimaçon qui s’élève au sein de la pyramide. Il découvre alors après de longues minutse d’ascension une voûte difforme menant vers une salle du trône.

 Brady qui a lu le livre « la vie d'un dieu » se remémore les passages de l'ouvrage qui décrit le trône de Nyarlatothep.



 Il est là devant eux les quelques marches permettent d'accéder au trône d'obsidienne, Il est tellement noir qu'il semble absorbé les lumières de leurs torches. Le jeune anglais bravache et insouciant, qui accompagne les investigateurs depuis Londres, s'assoie sur le trône, en réponse au défi lancé par  Edouard DOYLE. Son corps est prix d'un soubresaut, les gemmes au sommet des colonnes s'allument une à une, et lorsque le jeune homme ouvre les yeux, ceux sont deux boules noires et froides. Les aventuriers discernent un son de flûte dont ils sont incapable de localiser la provenance. C'est le pharaon noir qui s'exprime d'une voix profonde et rocailleuse à travers la bouche du jeune infortuné. Brady, l'impulsif, braque son fusil à pompe sur la divinité et fait feu explosant à bout portant la tête de son camarade. Aussitôt des créatures serpentines et dotés d’appendices monstrueux leur servant d'ailes déchirent le rideau de la réalité pour fondre sur eux, Brady prêt a faire feu touche la créature qui n'en n'a cure, le comte Charles-Hubert qui tentait de dégainer son calibre se voit lui aussi pris par la puissante étreinte des créatures., les condamnant à l’impuissance tandis qu'ils sentent l’haleine fétide de la gueule des monstres prête à leur déchirer les entrailles. Pendant qu'Edouard Doyle s'adresse au dieu, qui vient de prendre forme sur son trône, les créatures suspendent leur funeste repas. Je ne vous compterai pas ici l'étrange échange qui s'en suit. Les tentative de corruption du dieu, l'horrible et indéfinissable vision de la fin de l’expédition Carlyle qui coûte la raison à Edouard Doyle, Le bravache Brady qui s'évertue à tenir tête au dieu, le comte Charles-Hubert de Beaumont, bien éprouvé par les vissions de terreur imposés par Nyarlatothep, ne semble pas insensible au discours de l'indicible divinité. Finalement le chaos rampant décide de s'éclipser laissant derrière lui la folie, la mort et les terribles horreurs chasseresses. Elles ne quittent pas du regard le pauvre Brady qui se retourne et tente de fuir mais il est trop tard c'est la curé, les monstruosités lui déchirent les chairs et la vie quitte son corps littéralement dépecé. Seuls Edouard Doyle, qui s'enfuit dans le dessert à la vue du soleil de peur que des monstruosités ne s'en extirpent et le comte Charles-Hubert de Beaumont indéfinissablement changé si ce n'est la décoloration totale de sa chevelure, il arbore maintenant des cheveux d'un blanc machiavéliquement angélique.
avatar
bas077

Date d'inscription : 27/11/2012
Age : 47
Localisation : Sainte-Colombe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ***** Attention spoiler ***** Les Masques de Nyarlatothep

Message par troc le Sam 25 Juin - 22:24

La suite la suite ... Wink
avatar
troc

Date d'inscription : 08/09/2013
Age : 32
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum