Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par soulclone le Dim 15 Nov - 19:44

Pour l'apport des jeux de rôles au jeux vidéos je ne dis pas le contraire Very Happy

C'est vrai que ça me saoule un peu ces vieux joueurs qui font des parties en conventions voir des parties découvertes et qui en fait utilise un jeu qu'ils aiment bien mais complètement inadapté au néophyte, un scénar ambitieux et qui font des parties de 6 h minimum.

C'est clair que là il va falloir des gens très motivé pour qu'ils essaient le jeu de rôle. Je pense qu'il faut organiser et mettre à disposition des parties pour débutant et adaptées. C'est à dire des parties de 2/3h voir de 1 h même avec un concept et des règles simples qui donnent envie d'aller voir plus loin par soi même.

Ainsi on peut espéré recruté des joueurs. Et puis des vidéos genre "aventure" même si en fait j'ai regardé que le premier épisode sont des bonnes initiatives également
avatar
soulclone

Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 27
Localisation : Lyon 8ème

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par wordack le Dim 15 Nov - 21:17

Il y a déjà un problème culturel en France qui stigmatise tout ce qui a trait au fantastique et science-fiction en général comme un domaine non sérieux et plus lié aux enfants-ados qu'adultes. Le jdr ne peut donc échapper à cette catégorisation et peine à s'imposer hors du cadre des milieux spécialisés et geek.
Alors oui les mentalités évoluent et une génération plus ouverte arrive, des films et séries grands publics démocratisent les genres mais il y a encore du chemin.
Il y a une véritable opportunité à présenter notre loisir dans des manifestations non rôliste liés à l'imaginaire, aux livres ou dans des lieux publics. Le format court et comme dit soulclone adapté aux néophytes. Moi je préconise 30mn+30mn, une présentation clair et concise avec une situation classique de jeu pour montrer les mécanismes du jdr et si les personnes désirent continuer 30 à 45mn pour terminer une demi aventure. C'est plus difficile de vendre un jeu avec une partie qui dure 2-3h à des débutants mais dans le feu de l'action on arrive très facilement à ces temps si les personnes adhèrent bien.
Et pour les jeux vidéos il faut expliquer que les mécanismes actuelles viennent du jdr papier, que WoW n'existerait pas sans Donjons & Dragons, et qu'au lieu d'une interface visuelle on a en une encore plus immersive qui est celle de l'imagination collaborative.

Et pour en terminer avec l'émission de Dumas et consorts il n'y a pas eu que des effets négatifs car cela a contribué à réfléchir sur notre loisir et la façon de le présenter ainsi que de regrouper en partie une communauté très disparate (la création de la FFJDr et de la défense du jeu de rôles en a découlé quel que soit l'opinion que l'on en a).
avatar
wordack
Maitre du donjon

Date d'inscription : 16/11/2008
Age : 46
Localisation : Lyon Part Dieu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par Tremere le Dim 15 Nov - 22:10

Je trouve que vous faites un mauvais procès aux jeux video. Quoi qu'on puisse en penser, ce medium n'a pas tant d'effet que ça sur le JdR papier, et je ne connais qu'assez peu de licenses qui nous viennent de ce medium. L'industrie est plutôt sujette aux effets de mode, venant surtout de la télé ou du cinéma.


Pour ce qui est de l'initiation de nouveaux joueurs, j'aimerais tout de même mettre en avant qu'ils sont habituellement assez bien reçus. Certes, on leur propose généralement des séances sur une soirée, mais il est difficile d'avoir un cadre adapté pour leur proposer autre chose (proposer une séance de 30 minutes, ça n'est presque possible qu'en convention).
avatar
Tremere

Date d'inscription : 02/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par Pif le Dim 15 Nov - 22:41

Génial tous ces commentaires, j'apprends plein de choses.

Je crois qu'on sent tous cette lente évolution qui extrait le jdr de ses clichés en l'ouvrant à des populations plus diverses.
Je trouve très percutant l'argument comme quoi les parents rôlistes de la première heure le propose à leurs enfants, j'ai vu beaucoup de ces exemples dans les dernières années.

Pour ma part, j'appuierais encore un peu plus l'ouverture (qu'initiait Souclone) sur les raisons pour lesquelles on vient au jdr.
...Et comme point de départ, je prendrais les raisons pour lesquelles on aime le jdr !
- Aimer les belles histoires --> littérature, cinéma
- Aimer voir son personnage progresser et/ou devenir vraiment cool (pour tuer des monstres encore plus gros !) --> jeu vidéo, cinéma/BD de super héro, cartes pokemon !!
- Aimer interpréter son rôle --> théâtre, théâtre d'improvisation
- Aimer l'histoire (comme le médiéval comme exemple au hasard...) --> reconstitution historique, cosplay, jeu de simulation de batailles historiques
- Aimer la gestion --> jeux de gestion
- Aimer les ambiances horrifiques --> cinéma, scoutisme au fond des bois, conte,...
- Aimer les combats épiques --> cinéma, littérature, jeu de confrontation figurines
- Aimer le fantastique --> peut venir d'horizons très large !
- Aimer les enquêtes --> littératures, murder parties, film
- Aimer jouer --> jeu de société, plateaux, cartes pokemon !! (et oui encore elles !)
- Aimer écrire des histoires, concevoir des backgrounds et emmener ses joueurs dans un univers/aventure --> écriture, conte, animation
- et aimer voir des copains !

Le but de cette démonstration est que je ne pense pas qu'il soit possible de codifier les raisons/passerelles pour/par lesquelles on vient au jdr. Dire que les rôlistes ayant tel ou tel "terrain" sont amenés à venir au jdr me semble un peu difficile tellement il y a des choses dans lesquelles on peut trouver satisfaction dans cette activité.
Je pense que le jdr est une activité très complète, probablement largement davantage qu'à ses débuts, mais même les premiers jdr avaient déjà à mon sens tout ce qu'il faut pour vivre tout ce que j'ai listé ci-dessus.

J'aime (à des parts variables certes) à peu près tous les éléments ci-dessus cités. Je suis assurément passionné par le jdr, mais je ne pense pas avoir jamais été passionné (ou "geek") d'aucun autre "terrain" eéoqué ci-dessus. J'aime les films, les bouquins, le théâtre, les jeux de société, j'ai joué aux jeux vidéos quand j'étais jeune, peut-être même aurais-je joué au cartes pokemon ou magic si on m'en avais mis entre les mains quand j'étais enfant/ado, mais aucune de ses activités n'est au niveau de mon plaisir de jouer au jdr.

Je pense qu'il y a au moins une chose que nous avons tous en commun : aimer jouer !

Alors des fans des Star Wars ou de James Bond se sont probablement mis au jdr quand la franchise est sortie, des joueurs de Warhammer battle ont surement voulu jouer au jdr du même nom, mais que serait-ce si une vraie promotion positive était faite du jeu de rôle ?

Je vois depuis quelques années que le public se multiplie, se diversifie, se décomplexe (pas encore au point de le mettre sur mon CV pour ma part...), se rajeuni, se féminise, et vos commentaires font du bien car ils montrent que ce vent de changement est sensible et que ça roule dans le bon sens.

Il faut une conclusion à ce post, et elle est toute trouvée : le jeu de rôle est une très belle activité pour laquelle j'ai une vraie fierté, et je suis très heureux de la voir se développer dans des communautés telles que celle-ci !! cheers

...like a Wind of Change !
avatar
Pif

Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par Maedhros909 le Lun 16 Nov - 0:42

@Soulclone:
En fait on pense pratiquement la même chose des découvertes des JdR. J'ai fais une soirée au kfée des jeux de Grenoble pour mais malheureusement y'avait que des connaisseurs. Mais bon c'était Achtung alors bon c'est pas étonnant non plus.
(PS: moi aussi j'ai vu que 2-3 épisodes mais approuve grandement l'initiative et salue l'exploit technique)

@Wordack:
Tout à fait d'accord avec toi pour les origines de WoW (et d'autres). Les RPG vidéos (les occidentaux du moins) viennent grandement des JdR papiers. Et parfois même l'inverse peut aussi être vrai, par exemple le système de colonie de fallout4 appuie ce que je commençais à penser sur un JdR papier action/gestion.
Très juste pour Dumas! Tu sais si pour infosecte.org y'a eu une réponse?

@Tremere
Tout dépend des gens. Personnellement j'ai plus eu, vu ou entendu des réceptions mitigés que très bonnes. Mais c'est surtout "comment trouver" les rolistes qui pose problème. Je connais des gens à Gre par exemple qui trouvent rien ou qui osent pas parceque c'est un forum qui semble éteint ou des associations d'habitués qui se connaissent déjà tous et tournent en tables et cercles fermés (même entre eux). Du coup comme dit Wordack faire du JdR dans d'autres conventions semblent très intéressant pour permettre à ces types de joueurs potentiels de croiser des rôlistes.
Pour le reste tu as raison aussi les adaptations sont souvent des JdR amateurs mais c'est le média "jeux-vidéos" qui amène majoritairement aux JdR via le biais de jeux aux univers ou mécaniques de gameplay très proches de JdR connus.
Après il est très important de noter que l'inverse est de plus en plus vrai aussi avec les très bons jeux "oldschool" Shadowrun, les jeux autour de Mordheim ou Battlefleet Gothic, le retour en force du genre classique à la "Baldur's Gate" avec Divinity Original Sins, et dans quelques années Cyberpunk2077 par la firme qui fait The Witcher, probable futur hit des RPG vidéos et du coup entièrement issu des JdR papiers.

@Pif
Attention avec les cases :p les jeux vidéos se limitent pas à du grobillisme ou à du diablo :p
Certains RPG sont très techniques (Eve Online) ou très axés sur les choix moraux (The Witcher), ou sur l'exploration du monde (Mass Effect - Red dead Redemption), ou les enquêtes (Secret World) etc.
Après je suis un assez gros joueurs de JV et pourtant quasi que MJ en JdR ce qui irait dans la case "écrire etc". Mais après j'aime à peu près tout (et trop vu que je me disperse) donc je suis pas un bon exemple.
Et en soit tu as raison tout le monde fait du JdR comme il l'entend en fonction de ses goûts y'a suffisamment de jeux pour faire tous les styles ou toutes les époques (ou presque) ce qui fait du JdR le média ultime en particulier pour la création ou pour "vivre" réellement un personnage à "100%" comme on veut.

_________________
avatar
Maedhros909

Date d'inscription : 09/12/2013
Age : 28
Localisation : Lyon06

Voir le profil de l'utilisateur http://maedhros909.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par Pif le Lun 16 Nov - 9:39

@Maedhros909 : Yes ! je ne peux qu'être 100% d'accord avec toi. La portée de mon post était justement de montrer les limites de mettre les choses dans des boîtes... loin de moi l'idée donc de le faire pour le Jeu Vidéo !

Et je ne dénigre pas non plus le plaisir qu'on peut trouver à voir son personnage évoluer. En toute honnêteté intellectuelle (et même si ce n'est pas de loin la part que je trouve la plus noble dans jdr) l'évolution de son perso est une chose que j'ai pu apprécier dans ma jeunesse sur des jeux vidéos (certains jeux s'y prêtent bien tout de même), et je me laisse aller parfois au péché mignon d'apprécier voir mes personnages devenir des petits héros et faire des trucs très cools ! Wink
Une facette cool du JdR comme du JV, parmi tant d'autres encore meilleures.
avatar
Pif

Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par soulclone le Lun 16 Nov - 10:25

Tremere a écrit:Je trouve que vous faites un mauvais procès aux jeux video. Quoi qu'on puisse en penser, ce medium n'a pas tant d'effet que ça sur le JdR papier, et je ne connais qu'assez peu de licenses qui nous viennent de ce medium. L'industrie est plutôt sujette aux effets de mode, venant surtout de la télé ou du cinéma.


Pour ce qui est de l'initiation de nouveaux joueurs, j'aimerais tout de même mettre en avant qu'ils sont habituellement assez bien reçus. Certes, on leur propose généralement des séances sur une soirée, mais il est difficile d'avoir un cadre adapté pour leur proposer autre chose (proposer une séance de 30 minutes, ça n'est presque possible qu'en convention).

Oui j'avoue c'est juste que comme je suis hermétique à tout ce que s'est fait en jeux vidéo depuis près de 15 ans et bien je remarque plus facilement quand sort une adaptation de jeux vidéo en jeu de rôle mais oui je suis très mal placé pour parler des jeux vidéos, ça doit être mon expérience personnelle qui fait que je suis souvent à la ramasse quand ça parle jeux vidéos entre rôliste.

Par contre je maintiens, les adaptations littéraires sont plus rares, il y en avait beaucoup dans les années 80/90 (la compagnie des glaces, la terre creuse, Ringworld, Thoan, Agone...) mais depuis les années 2000 à part le trône de fer et l'anneau unique ...
avatar
soulclone

Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 27
Localisation : Lyon 8ème

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par Tremere le Lun 16 Nov - 11:37

Pour l'anneau unique, c'est une adaptation qui nous vient des films, plutôt que des livres.
De manière générale, je préfère lorsque les JdR utilisent leur propre univers : ça évite le décalage entre les attentes du MJ, souvent plus investi dans l'univers, et celles de certains joueurs qui ne le connaissent pas bien, ou ont une interprétation différente de l'univers.
avatar
Tremere

Date d'inscription : 02/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par soulclone le Lun 16 Nov - 23:17

Ha oui c'est très bien aussi c'est juste que certaines oeuvres littéraires donne envie de se promener dans l'univers d'un auteur
avatar
soulclone

Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 27
Localisation : Lyon 8ème

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par Pif le Jeu 31 Mar - 12:43

Ah tiens, pour relancer de l'huile piquante sur les impies, je suis tombé sur ça en faisant une vérification de routine...

https://www.info-sectes.org/roles/index.htm

Il y a une section dédiée pour nous, juste entre les témoins de jéhovah et les mormons ! Wink
et bien sûr je ne parle pas de la section "Harry Potter" !
avatar
Pif

Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par Archi le Jeu 31 Mar - 14:58

Ah oui, c'est le rapport où on parle constamment d'un certain "Gilles". Je vous jure que ce n'est pas l'une de mes multiples personnalités. Enfin, faut que je vérifie affraid
avatar
Archi

Date d'inscription : 08/09/2008
Age : 42
Localisation : Thil (01)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par Pif le Jeu 31 Mar - 15:05

L'auteur a joué pendant plus de cinq ans à Donjons et Dragons, ainsi qu'à plusieurs autres jeux de rôles (Rune Quest, Strombringer, Mega, Paranoia, ADD, l'Appel de Ctulhu, JRTM, Star Wars, l'Empire Galactique, James Bond 007 et d'autres encore).

Piouf, et heureusement qu'il a pas joué à INS/MV ! Very Happy
avatar
Pif

Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par wordack le Jeu 31 Mar - 16:32

Tiens ce vieux texte qui ressort d'outre tombe. De la part de membres d'une branche dissidente de la religion chrétienne (d'où les allusions à la bible)c'est sur que c'est très crédible!
avatar
wordack
Maitre du donjon

Date d'inscription : 16/11/2008
Age : 46
Localisation : Lyon Part Dieu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par Tremere le Jeu 31 Mar - 16:58

Voyons, on sait tous que les informations contenues dans la Bible sont toutes véridiques, et que la volonté divine y est inscrite, absolument pas retravaillée pendant des millénaires par divers groupements partisans.
Bon, c'est pas tout ça, mais il faut que j'aille mettre une sorcière au bûcher. Je l'aimais bien, pourtant, ce perso. Sad
avatar
Tremere

Date d'inscription : 02/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par Pif le Jeu 31 Mar - 17:03

oh oui ! oh oui ! brûlons Jeanne d'Arc, Harry Potter et Gandalf le blanc !
avatar
Pif

Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wind of Change - Mireille Dumas 1995, et 20 ans après ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum